Actualité

Les SCPI thématiques : pour investir dans l’innovation avec l’immobilier comme sous-jacent

Les SCPI thématiques présentent plusieurs avantages par rapport aux SCPI classiques.

L’investisseur a accès à des marchés porteurs n’étant pas accessibles aux investisseurs individuels. De plus, les secteurs d'activité ciblés par les SCPI thématiques sont souvent en forte croissance, ce qui peut se traduire par une performance supérieure à celle de certaines SCPI classiques.

Outre la diversification du portefeuille, investir dans une SCPI thématique permet d’orienter ses placements sur des domaines auxquels on souhaite davantage donner du poids. Exemple : soutenir le secteur de la santé pour un senior, celui de l’éducation pour un étudiant, celui de la petite enfance pour un père de famille, ou encore le secteur de la transition énergétiqueLe marché des sociétés civiles de placement immobilier ne cesse d'évoluer et les investisseurs se tournent de plus en plus vers des solutions alternatives aux SCPI classiques. Parmi ces dernières : les SCPI thématiques. Celles-ci investissent dans des secteurs spécifiques de l'immobilier, tels que la santé, l'éducation, ou encore les énergies renouvelables.   Qu'est-ce qu'une SCPI thématique ? [...]

Quel est l’impact des crises immobilières sur les SCPI ?

Les SCPI ont pour avantage d’être adossées à de la pierre, qui est indifférente aux fluctuations du marché boursier. Cependant, elles sont plutôt vulnérables aux évolutions du marché immobilier, auquel il convient d’être particulièrement attentif si l’on souhaite se lancer dans ce type d’investissement.

 

Comprendre les risques liés aux crises immobilières

Le marché immobilier est cyclique et peut connaître des périodes de baisse, comme en 2008 ou plus récemment en 2023. Durant ces crises, les prix des biens immobiliers peuvent chuter, ce qui peut provoquer un impact négatif sur la valeur des SCPI.

En 2023 particulièrement, le marché immobilier a été confronté à un contexte de crise, avec l’inflation amorcée en 2022 et la remontée des taux d’intérêt. On relève un marché immobilier à deux vitesses : d’un côté, une concentration des offres dans les grandes métropoles, où les prix atteignent des niveaux records, et de l’autre côté des prix bas pour une certaine classe d’immeubles ne répondant plus aux nouvelles exigences. Ce sont en particulier des immeubles de bureaux qui perdent alors de leur valeur).

 

Différents types de SCPI et leur sensibilité aux crises

Il existe différents types de SCPI qui investissent dans des secteurs immobiliers plus ou moins sensibles aux crises. Les SCPI de bureaux, par exemple, sont plus vulnérables aux fluctuations économiques. De même, les SCPI de tourisme et hôtelières sont exposées à des risques avérés en cas de crises politiques, socialesPour investir avec sérénité dans l’immobilier sans les soucis de la gestion locative et des risques qui y sont associés, nombreux sont aujourd’hui ceux qui se tournent vers les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Ces classes d’actifs font partie des meilleures élèves des conseillers en gestion de patrimoine, du fait de leur rendement stable (4.6% par an en moyenne), de même que des risques faibles [...]

Investissement SCPI en démembrement : en direct ou via une SCI ?

le prix des parts de SCPI en démembrement est généralement inférieur à celui des parts en pleine propriété, puisque le souscripteur ne profite que de l’un des droits qui en sont issus, comme susmentionné (usufruit ou nue-propriété)
  • l'usufruitier bénéficie d'une fiscalité avantageuse sur les revenus locatifs, tandis que le nu-propriétaire peut profiter d'une exonération d’impôt (impôt foncierLe marché immobilier attire de nombreux investisseurs en quête du meilleur couple rendement-risque : c’est ce que proposent les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Ces dernières permettent de détenir de l’immobilier à moindre coût et sans souci de gestion. En effet, il est question de souscrire à des parts auprès de la société de gestion qui pilote ces véhicules de placement, et [...]
  • Girardin IS : un outil flexible de défiscalisation immobilière pour les professionnels

    impôt sur les sociétés (IS). Une fois les 5 ans d’engagement échus, l’investisseur reprend pleinement possession de l’immobilier, c’est-à-dire qu’il en dispose librement.

     

    Quid des différentes manières de défiscaliser avec un investissement Girardin IS ?

    Il est possible d’opter pour différents modes de souscription. Exemple : souscrire à des parts de sociétés auprès de l’investisseur initial. On parle d’investissement indirect, puisqu’il concerne la souscription au capital d’une société soumise à l’IS.

    La base de réduction d’impôt est alors fonction du mode de votre choix. Pour un investissement direct, il sera calculé à partir du montant de l’investissement. Dans le cas de la souscription indirecte, la défiscalisation sera déterminée à partir du montant de la souscription au capital de la société soumise à l’IS.

     

    Pourquoi les risques sont amoindris avec le Girardin IS ?

    Les risques sont relativement moins importants pour le Girardin IS, comparé au et Girardin industrielLes possibilités de défiscaliser via le dispositif Girardin IS sont multiples. De plus, il s’agit d’un investissement immobilier, moins risqué que la version Girardin industriel. Or, le Girardin IS est à la base réservé aux personnes morales, ayant comme champ d’action l’impôt sur les sociétés (IS).   Qu’est-ce que le Girardin IS ? Ce dispositif fiscal français a pour vocation de soutenir le [...]

    Pourquoi et de quelle manière aménager efficacement un portefeuille de SCPI ?

    les SCPI sont plus ou moins invulnérables aux crises, qu’elles soient d’ampleur modérée ou généralisée.

     

    Les conseils pour réorganiser un portefeuille de SCPI ?

    Tous les paramètres susmentionnés sont à considérer afin de réaliser un réaménagement ad hoc. Cette étape n’est pas complexe, mais nécessite une bonne connaissance de toutes les informations et ce, de manière assez régulière.

    Ainsi, la première étape consiste à réévaluer les objectifs et le profil d’investisseur comme expliqué précédemment. Il en est de même en ce qui concerne votre situation financière.

    Penchez-vous ensuite sur votre portefeuille actuel et tâtez le pouls pour chacun des actifs qui y sont logés. Analysez les performances pour chacun d’entre eux, de même que la stabilité de la société de gestion. Rappelons en effet que c’est cette dernière qui tire les ficelles de votre SCPI et que c’est de celle-ci dont dépendent ses performances.

    Les changements que vous apporterez concernent alors différents axes. Exemple : la répartition des SCPI en fonction de leur performance et de leur ancienneté. Les SCPI qui n’ont plus lieu de siéger dans votre portefeuille sont alors à sortir de ce dernier. Notez cependant que la SCPI est un placement qui est à souscrire sur une période de 8 ans à 10 ans au moins, et que le choix doit avoir été réalisé sur la base d’une analyse bien ficelée. Celle-ci n’est à exclure de votre portefeuille que si ses performances sont en baisse constante, ou si elles ne répondent plus à vos objectifs patrimoniaux et financiers.

    Une SCPI éjectée de votre portefeuille peut être remplacée par une SCPI adaptée aux nouvelles configurations de votre portefeuille.

     

    Pour conclure, sachez que vous pouvez aussi réaliser d’autres investissements pour diversifier votre portefeuille, toujours dans la catégorie pierre-papier. Par exemple, vous pouvez vous tourner vers les sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC)Vous songez réaliser un investissement SCPI (société civile de placement immobilier) ? Sachez que votre portefeuille doit être régulièrement analysé afin de vous assurer que les actifs qui y sont logés conviennent toujours à votre profil d’investisseur et à vos objectifs. Ces deux paramètres évoluent en effet avec le temps, d’où l’intérêt d’un [...]

    Recent entries